Tu sais que tu deviens parent quand…

Tu sais que tu es parent quand…

  • tu t’imagines pas donner des conseils super avisés à tes autres amis parents
  • tu le prend mal quand ta mère te donne des conseils insistants et tu essaies diplômatiquement d’esquiver les machines à conseils.
  • quand tes parents font l’autorité à ta place et/ou décident pour tes enfants
  • quand ta mère fait un transfert de toi sur ton enfant pour essayer de réparer ses fautes d’éducation
  • ca te fait bizarre quand ta mère appelle par mégarde ton fils par ton prénom au lieu du sien
  • tu as le cul entre 2 chaises entre ta mère et ta femme
  • tu crois que tout le monde élève ses enfants de la même façon.
  • tu « le sens mal » quand tes amis te proposent de passer une semaine en vacances ensemble dans le même gîte et avec les enfants.
  • en soirée tu as du mal à suivre une conversation qui ne porte pas sur « les enfants » ou « le boulot », normal puisque tous 2 représentent 95% de ton temps
  • tu fais une soirée en amoureux et tu peux pas t’empêcher de debriefer sur tes enfants.
  • tu te sens vieux con quand tu as 30 ans, que tes amis en ont 40 ans et on la même vie que toi, ou que tes amis ont 30 ans ou moins et qu’ils te racontent leur vie d’éternel d’étudiant.
  • tu as 8 séries TV de retard
  • où sont passées les 10 années précédentes de ta vie (comme un trou noir)
  • Quand le mot « boite de nuit » devient une « soirée dansante » ou qu’une soirée binouze devient un « apero dinatoire » ou un « moment convivial »
  • t’as l’impression de redevenir jeune quand tu bouffe de la junk-food
  • tu fais du sport parce que ton corps le réclame et que t’as pris une de ces brioches !
  • Un sentiment de culpabilité te ronge quand tu es tiraillé entre l’envie de profiter de ton bébé et l’envie de prendre du temps pour toi.
  • Tu te demande ce que c’était quand tu étais simplement en couple, que tu faisais les choses à 2 sans devoir caser les enfants, quand tu faisais les choses de facon instinctive et spontanée et puis c’est tout.
  • tu te dis « allez hop la semaine prochaine je me ferais bien une semaine en routard direction la Finlande » et tu penses à tout ce qu’il faut organiser et que tu lâches l’affaire.
  • tes amis publient des photos de leur mômes sur facebook et que tu t’en fous, et tu t’en fous aussi des commentaire cro-cro-mignons, mais quand il s’agit de tes enfants tu surveille scrupuleusement le nombre de Likes et de commentaires élogieux !
  • tu te demande si c’est possible de faire un truc sur un coup de tête, hors de la maison, sans devoir penser à ce que ta femme en pensera, si ça s’accorde avec le planning de tous, si ça pose pas de problème pour garder les enfant.
  • Tu prend l’habitude de d’abord te mettre des bâtons dans les roues quand tu veux faire quelque chose, avant d’imaginer la possibilité que ça soit faisable, et comment, et comment faut s’organiser. Et que tu abandonne avant d’avoir essayé parce que ca te fatigue d’avance.
  • Tes amis sans enfants t’ont naturellement dégagé de leur cercle d’amis
  • et tu donnes pas de nouvelles non plus parce que t’es pas aussi libre que lui et que ca te gave de lui montrer à quel point à peu près tout est compliqué, notamment qu’il faut prévoir 4 jours à l’avance pour boire un verre.
  • Tu es un papa impliqué et tu te sens fier chevalier quand tu t’es levé une fois dans la nuit cette semaine pour donner le biberon au fiston quand ta femme elle se tape des tétées toutes les 3 heures chaque nuit…et que tu attend d’elle une reconnaissance éternelle.
  • Ta femme a pris « quelques kilos » et tu te demandes si un jour il ya espoir qu’elle reprenne forme humaine.
  • Ta femme confond période de grossesse et maladie de 9 mois, qu’elle s’en défend auprès de tous mais qu’elle fait lapsus sur lapsus.
  • A longueur de journée ta femme te rabache qu’elle est fatiguée, qu’elle a mal partout, qu’elle veut se réapproprier son corps, qu’elle se trouve moche
  • Tu sens venir le guet-apens quand ta femme te demande ton avis pour s’habiller bien pour une soirée dansante, car elle galère avec sa garde robe remplie d’affaires de grossesse déprimantes pour son corps, et que tu sais pas trop quoi lui dire, car tu sais qu’elle que tu sais qu’elle sait… que tu essaies un maladroit mélange de « évasif, compatissant & rassurant » et que tu sais que de toutes façon tes conseils valent que dalle et cette situation se soldera inévitablement par un échec cuisant.
    Et gare à toi si ton expression faciale et ta gestuelle contredisent tes propos.
  • Quand le fait de pas/peu dormir fait partie du quotidien de ta femme et que toi papa tu t’y es tellement habitué que cet état fait « partie des meubles », un fond sonore.
  • naturellement tu finis par faire des activités extérieures qu’avec ton fils aîné parce que c’est simple.
  • Ton délai moyen d’action passe de 1h (ado) à 1 journée (adulte) à 1 semaine (adulte parent)
  • Quand tu veux te mettre à un projet perso et qu’une tâche qui te demandait 30mn te demande aujourd’hui 4 jours fragmentées de petites séances de 15mn. Et du coup tu revois tes ambitions à la baisse
  • pour une fois depuis si longtemps tu as du temps devant toi, 1h, 1/2 journée ou une journée entière, et ya tellement de choses que tu veux faire dans ce petit laps de temps que ca bouche dans l’entonoir. Et du coup tu fais 3 pauv’ bricoles, ou tu t’endors et hop t’as cramé ton temps libre et tu te détestes.
  • Tu te sens un peu seul quand après une nuit blanche passée avec des potes, eux vont se reposer et se laisser réveiller par le soleil, pendant que toi tu sais que tu vas direct enchaîner avec le réveil de tes enfants en rentrant à la maison
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s