Twitter s’invite au cinéma

Après avoir maté le TRES gore The Green Inferno by Eli ROTH, j’ai pu constater que Twitter, non content d’infiltrer les radios, TV, presse écrite, showbiz et et la vie citoyenne,

il vient maintenant conquérir les crédit de fin de certains films d’Hollywood, preuve à l’appui

vlcsnap-2016-03-12-23h31m52s411

Publicités